Accueil > Article > La Vierge

La Vierge

La Vierge - Du 23 août au 22 Septembre

Le 13-06-2009

La vierge est le sixième signe du zodiaque, deuxième signe de terre et deuxième signe mutable. Le signe de la vierge coïncide avec la fin de l’été. Le signe de la vierge revêt une dualité. Cette dualité, au lieu de conduire à l’extraversion comme chez les gémeaux, conduit chez la vierge à l’introspection. Pas une introspection égale à celle du cancer qui a comme but de définir la personne pour conduire à la séparation du lion mais plutôt une introspection.

 

La vierge

Du 23 Août au 22 Septembre

Sixième signe du zodiaque, deuxième signe de terre et deuxième signe mutable. Le signe de la vierge coïncide avec la fin de l’été. Le signe de la vierge revêt une  dualité. Cette dualité, au lieu de conduire à l’extraversion comme chez les gémeaux, conduit chez la vierge à l’introspection. Pas une introspection égale à celle du cancer qui a comme but de définir la personne pour conduire à la séparation du lion mais plutôt une introspection qui guide vers une méthode.

La vierge se demande comment agir. Si elle semble inhibée ou timide c’est qu’elle est en quête de savoir, elle se demande comment s’y prendre mais son but véritable est de tout contrôler, c’est même une obsession chez elle. Il arrive ainsi que la vierge soit maniaque. Pas seulement de propreté et c’est même loin d’être toujours le cas mais elle cherche la meilleure organisation, le meilleur moyen de travailler, d’agir, de contrôler l’autre. Pour se faire, elle fait preuve d’une extrême empathie en se mettant à son service. On retrouve ainsi beaucoup de vierge travaillant dans des activités liées au service : de la serveuse de bar à l’infirmière.

Le natif de ce signe s’absorbe dans les détails parfois tant et si bien qu’il en oublie le but global. En tant qu’obsédé du détail, il est aussi un grand critique, c’est encore un métier dans lequel on peut le retrouver couramment : critique littéraire par exemple. La vierge travaille sur l’imperfection de la matière, elle le fait avec amour, intelligence et gentillesse. En ce signe, nous trouvons toute la profondeur de la patience qui travaille à purifier la forme avec beaucoup de finesse. On juge la vierge perfectionniste bien entendu et c’est qu’elle a pour mission de parfaire l’œuvre. La vierge coïncide avec le passage de la fin de la profusion de l’été et le sentiment de fin, de mort approchante. Elle contient cela en elle et elle peut ainsi être une excellente accompagnatrice dans les moments de transition, comme la fin de vie par exemple.


Le signe de la vierge est cérébral, comme ses amis gémeaux, il cherche l’unité. L’unité humaine car son but est de maîtriser l’instinct. Il peut parfois être inhibé et parfois autoritaire, parfois altruiste et d’autres fois rigide mais il a besoin de sécurité. Et sa sécurité passe par sa maîtrise de toute chose.
Parfois, sa tentation de maîtriser est si forte qu’elle lâche prise et devient « vierge folle » qui flirte avec le scorpion. Elle peut ainsi devenir arrogante, exhibitionniste, je m’en foutiste alors qu’elle était plutôt pudique et organisée.


La vierge assimile la forme et la traduit purifiée et en cela, elle étudie un peu tout, comme les gémeaux, elle est curieuse. Mais alors que chez les gémeaux, mercure poussait à la communication, chez la vierge, mercure pousse à l’analyse, il est davantage intériorisé. Car la vierge est surtout à l’écoute d’elle-même et essaie de se conformer à son intuition, aux lois qu’elle ne remet pas vraiment en cause. Et contrairement au lion qui se mettait en avant sans mal, la vierge prend conscience de sa personne par cette extrême écoute, elle est plutôt discrète à ce sujet. Elle observe. Tous ses capteurs sont tendus vers l’intérieur comme l’extérieur et elle préfèrera souvent mettre le résultat de ses observations au service d’une autre personne à qui elle tend la main volontiers.


Ses correspondances physiologiques sont l’intestin grêle (analyse) : l’absorption des aliments et la sécrétion des sucs intestinaux. Le colon, la langue, les cordes vocales, les oreilles et la vue, la partie droite du cerveau. La glande thyroïde.

La vierge est maîtrisée par Mercure, vénus y est en chute, et Neptune en exil. Si on devait lui attribuer un sens, ce serait le sixième sens lié à l’intuition. Elle est rattachée à la  maison VI.
 

équipe Astroriviera