Accueil > Article > Le sagittaire

Le sagittaire

Le sagittaire - Du 22 novembre au 20 Décembre

Le 15-06-2009

Le sagittaire est le troisième signe du zodiaque, le troisième signe de feu et le troisième signe mutable. Avec le sagittaire naît la triplicité du feu. Ainsi ce signe en lequel se joue la dualité de l’animal et de l’homme réunit les deux dans un centaure pour n’en faire plus qu’un seul.

 

Le Sagittaire


Du 22 Novembre au 20 décembre.

Il est le neuvième signe du zodiaque, le troisième signe de feu et le troisième signe mutable. Avec le sagittaire naît la triplicité du feu. Ainsi ce signe en lequel se joue la dualité de l’animal et de l’homme réunit les deux dans un centaure pour n’en faire plus qu’un seul.


Le bélier symbolisait l’instinct animal, l’élan, l’impulsivité, le lion, la conscience de soi et avec le sagittaire apparaît la connaissance.
Connaissance de cette dualité qui s’est jouée de manière empirique dans le scorpion pour tuer la personnalité.
Avec le sagittaire peut naître la spiritualité. La flèche qui le représente pointe vers le haut comme le laissait déjà pressentir le scorpion qui s’est extrait de la fange. Maintenant, l’individu va pouvoir atteindre plus haut, plus loin. Car cette flèche vise un but dont rien ne semble le détourner. Le sagittaire est le signe de la transcendance, aussi déborde-t-il de vitalité et de désir qu’il devra apprendre à canaliser s’il veut atteindre son but. C’est ce qu’indique le symbole de l’arc, un art très précis dont on dit que la flèche et la cible ne doivent faire qu’un. Il a le sens de la projection.


On le dit optimiste, toujours partant.
Mais quel est ce but qu'il poursuit? Tout simplement le haut de la montagne où se tient le capricorne.
Ce en quoi on reconnaît que le sagittaire est un idéaliste. Mais s’il tient à s’élever vers le sommet, on l’a dit, le sagittaire, mi homme, mi animal a encore les pieds sur terre et peut-être parfois encombré de son corps. Cela donnera parfois au début un être gauche ou qui développe un handicap quelconque lié au corps (obésité, psychomotricité, maladresse…)


Face aux gémeaux qui développaient la diversité et montraient que de l’unité naissait le multiple, le sagittaire procède à l’inverse. Il cherche à unifier forme et mental (corps animal et tête humaine) pour ne faire qu’un dans cette flèche qui atteint la cible.
N’oublions pas que le scorpion a purifié l’être au travers des expériences douloureuses et que son affirmation peut enfin commencer en sagittaire. Le sagittaire, comme les autres signes de feu est un amoureux de la vérité. On associe Jupiter, son maître, à la loi. Le sagittaire est en effet capable de juger honnêtement les hommes et de défendre la vérité.


En tant que troisième signe mutable, il arrive après la vierge, incertaine et critique, et là, il découvre la foi.
Dans sa jeune enfance le sagittaire est d’abord préoccupé par son instinct animal. On remarque souvent une précocité dans sa sexualité par exemple.  Mais bientôt, quand il l’aura découverte, il tendra toute son énergie vers son idéal.


Le sagittaire est encore le signe des grands mystiques ou philosophes et comme eux, il peut se mettre à parcourir le monde afin de transmettre la vérité qu’il a reçue. Défenseur des droits de l’homme, il devient un excellent guide ou un excellent professeur qui dispense son savoir avec générosité et bienveillance.


Sur le plan physiologique, le sagittaire gouverne les cuisses (partie inférieure du corps) d’où son engouement pour découvrir les grands espaces, les contrées lointaines. Tandis que les gémeaux qui sont aussi mobiles que les sagittaires gouvernaient les membres supérieurs.
On dit que les sagittaires bougent loin et vite pour de longues durées quand les gémeaux bougent de manière dispersée. Ces derniers peuvent aller loin mais pour de plus courtes durées.
Le sagittaire gouverne encore le système artériel, les plus gros vaisseaux du système sanguin alors que les gémeaux maîtrisaient les plus petits par lesquels le système artériel se termine (Jupiter/Mercure). Sous la gouverne du sagittaire le nerf sciatique, les hanches, le bassin, le coccyx, le fémur, l’os iliaque, le foie et les capsules surrénales.

Jupiter est en domicile dans le sagittaire. Mercure est en exil, Pluton est en exaltation. La maison qu’on lui attribue est la maison IX
 

équipe Astroriviera