Accueil > Article > Les planètes rapides

Les planètes rapides

Les planètes rapides - Planètes rapides en signe

Le 23-07-2009

Comment se comportent la lune, mercure, vénus et mars dans les différents signes du zodiaque...

 

La Lune en signes :


Lune en Bélier : Si c’est une femme, elle est dynamique, pour hommes comme pour femmes : sensibilité impulsive, avec de fortes impulsions. Si c’est un homme, il est attiré par les femmes dynamiques, sa mère a pu être une femme de ce type voire directive au autoritaire. Les deux sexes aiment le défi. Risque d’impatience, d’irritabilité ou de brusquerie.

Lune en Taureau : La réactivité est lente, et le besoin de sécurité sur le plan émotionnel et affectif est grand. La personne peut être possessive voire jalouse. On note une grande passivité, une tendance à la rêverie et un goût prononcé pour la nature et la beauté. S’il s’agit d’une femme, elle a tendance à vivre selon les valeurs féminines traditionnelles. S’il c’est un homme, il est attiré par des femmes sensuelles et attachées à leur rôle de femme traditionnelle. On recherche ce qui est prévisible.

Lune en Gémeaux : La sensibilité est inconstante, dispersée, car curieuse. La personne veut tout connaître ce qui la rend un peu nerveuse. Il est facile pour la personne d’exprimer sa sensibilité mais elle peut parfois vivre cette sensibilité de manière un peu artificielle comme si elle ne s’attachait pas vraiment aux autres. La femme est une femme enfant et l’homme jamais vraiment très mâture. L’homme est attiré par les femmes intelligentes et imprévisibles. L’homme comme la femme sont loquaces.

Lune en Cancer : L’homme comme la femme sont lunatiques, attentifs à comment les émotions et les énergies circulent en eux.  Le passé peut exercer une grande influence dans la vie de ces personnes. La femme est maternelle et attachée à son foyer, elle est protectrice avec les hommes. L’homme est attiré par une femme qui lui rappelle sa mère ou qui reflète un idéal de mère.

Lune en Lion : La personne est parfois exubérante, chaleureuse, la sensibilité s’extériorise sans problème. L’homme comme la femme sont sensibles aux apparences, ils sont tous deux attirés par des personnes belles physiquement et brillantes. Le partenaire est un faire valoir pour eux. La mère a pu avoir tendance à tout dramatiser dans l’enfance et elle a certainement nourri de grandes ambitions avec son enfant. Valeurs créatives.

Lune en Vierge : La personne avec une lune en vierge est réservée et elle analyse beaucoup ses émotions. Elle peut aussi être maniaque au foyer  pour ne pas avoir à affronter sa sensibilité. L’homme, comme la femme, est enclin à organiser le quotidien, ils ont le sens pratique. La mère a pu sembler peu communicative mais vertueuse.

Lune en Balance : L’homme et la femme sont doux, équilibrés, sains, gracieux et gentils. Peu importe l’enfance de la personne, elle a toujours essayé de sauver les apparences. L’amour est nécessaire à l’équilibre émotionnel. Tendance à chercher la perfection. Il peut y avoir des valeurs artistiques.

Lune en Scorpion : La sensibilité est intuitive et l’expression des sentiments est plutôt refoulée ce qui laisse planer autour de la personne une certaine aura de mystère. Les deux sexes sont des passionnés qui aiment séduire et être séduits. Il y a pu y avoir dans l’enfance de ces personnes des choses cachées qu’elles étaient seules à connaître et notamment concernant la mère. Parfois les natifs se font beaucoup de mal en ressassant des pensées noires qui, tant qu’ils n’ont pas trouvé l’issue, les autodétruisent. Ils finissent en général par se sortir du gouffre.

Lune en Sagittaire : L’homme et la femme sont francs, enjoués, joyeux et philosophes. Les natifs vivent dans une certaine spontanéité. Ils ont le  goût naturel pour l’aventure et peuvent avoir passé leur enfance à l’étranger, avoir une mère étrangère ou encore, fonder un jour leur propre foyer à l’étranger. La mère a certainement encouragé à l’enthousiasme des natifs dans l’enfance.  L’homme est attiré par les femmes exotiques et la femme est plus active qu’émotive du moins en apparence. Elle n’est pas toujours à l’aise avec ses sentiments.

Lune en Capricorne : Depuis l’enfance, le natif fait preuve d’un certain sérieux même dans les jeux. L’être est plutôt réservé et distant car il ne sait pas toujours comment tenter un rapprochement. La mère a pu être absente ou distante ce qui n’a pas aidé les natifs à extérioriser leurs émotions mais leur a permis de développer le goût des responsabilités. Les natifs sont réalistes et cherchent toujours à contrôler ce qui les préoccupe. Une forte ambition motive l’homme comme la femme. L’homme est peu sensible aux valeurs féminines et la femme préfère s’investir dans sa vie professionnelle.

Lune en Verseau : Le natif peut se sentir différent et être réellement excentrique ou en tout cas original. L’homme et la femme sont peu sensibles aux valeurs traditionnelles et très réactifs à tout ce qui est nouveau. L’homme est attiré par les femmes anti conformistes, indépendantes. La famille a pu se vivre dans l’enfance sous ce mode là : indépendance et anti conformisme.
Pas toujours à l’aise avec la sentimentalité, la personne prétend parfois qu’elle ne ressent rien. Elle frise parfois l’inadaptation.


Lune en Poissons : L’être est doux et romantique. Il compatit facilement avec autrui. Sensible et intuitif, il est préoccupé par le mal de chacun qu’il cherche à soigner. Les natifs ont pu souffrir dans l’enfance à travers leur famille ou leur mère et se sentir terrassés par cette souffrance (qu’ils ont en tout cas vécue comme telle). Les natifs sont guidés par ce qu’ils ressentent plus que par des faits. Les individus vivent parfois des relations masochistes.

 

 

Mercure  en signes:

 

Mercure en Bélier : L’esprit est vif et parfois impatient. La personne s’exprime de manière directe avec une grande franchise. Elle peut avoir l’esprit de compétition. Les échanges sont tendus si le natif ne prend pas garde à un petit côté autoritaire. On peut oublier par exemple de penser avant de parler et la réflexion ou la concentration ne sont pas le fort de cette position. L’esprit se projette et revient rarement sur ses choix ou décisions.

Mercure en Taureau : L’esprit est lent, réfléchi et plutôt conservateur. Il faut du temps pour se décider mais une fois que la décision est prise, la personne campe en général sur ses positions. Cette personne est plus à l’aise dans l’argumentation que la pensée. L’être se souvient longtemps et possède en général une excellente mémoire. Souvent, l’interlocuteur peut reprocher une certaine fermeture, le refus de s’ouvrir à une nouvelle vision, de nouvelles idées. L’esprit est plus à l’aise à débattre sur des faits, des éléments concrets et rationnels  que sur du théorique ou du spirituel. 
 
Mercure en Gémeaux : La personne s’intéresse à tout et a tendance à réfléchir rapidement. Elle a en général le sens de la répartie, voire une certaine verve. Elle peut aussi développer un esprit ludique, espiègle ou ironique. Les dangers sont la superficialité des conversations ou l’aspect réversible des idées, certes, l’esprit s’adapte mais ici il peut parfois même retourner « sa veste ». A noter que le mercure gémeaux n’est pas toujours un adepte de la vérité qu’il aime transformer et qu’il peut parfois donner l’impression d’être trop critique.

Mercure en Cancer : Cette position donne un esprit compréhensible car sensible. L’être est à l’écoute des autres mais aussi beaucoup de lui-même au point de faire un caprice si on ne le suit pas. La personne dotée de ce mercure a une bonne intuition et sent les ambiances mieux que quiconque et c’est à cause de cette sensibilité exacerbée qu’il donne l’impression d’être susceptible, lunatique. L’esprit n’est pas toujours logique car le raisonnement est fondé sur des intuitions, des souvenirs plus que sur une logique implacable. La personne se souvient de tout ce qu’elle a ressenti, garde des souvenirs d’enfance précis. L’imagination est débordante.

Mercure en Lion : L’esprit est ambitieux et créatif. On remarque que sur le plan pratique, la personne fourmille de bonnes petites idées. L’esprit est confiant, décomplexé. La personne s’exprime avec chaleur, elle est plutôt optimiste et sa réflexion organisée. Elle cherche à convaincre parfois emprunte d’un certain dogmatisme. La personne défend la vérité et a horreur du mensonge, de l’injustice contre lesquels elle est prête à s’insurger.

Mercure en Vierge : L’intelligence ici est mise au service de l’analyse, du détail, de la finesse. La personne est logique et cohérente et elle décèle rapidement les erreurs de raisonnement chez les autres. Elle peut développer indéfiniment une idée, un concept en les explorant toujours davantage en cherchant à les perfectionner. L’esprit est brillant et capable de schématiser, de synthétiser aussi bien que de classer et organiser la pensée. C’est une bonne position autant sur le plan intellectuel que commercial.

Mercure en Balance : L’intelligence est fine et équilibrée. Le natif cherche à avoir un esprit conciliateur et à communiquer sans heurt. Il est prudent, objectif (thèse/antithèse) et à l’écoute de l’autre. Il fuit les excès idéologiques. Il peut avoir du mal à se décider ou à se positionner  car il est extrêmement tolérant et tente de préserver la pensée d’autrui. Il fait preuve parfois d’un certain snobisme intellectuel.

Mercure en Scorpion : Mercure en scorpion pousse à sonder, à découvrir le dessous des choses et la pensée se construit avec une méfiance qui soupçonneuse.  Le natif aime les mystères, les problèmes à résoudre, les énigmes. Il est doté d’une bonne intuition pour les résoudre sauf si par trop de suspicion il développe une certaine paranoïa. Cette position peut favoriser un travail psychologique, en profondeur. L’être est curieux. Son esprit peut chercher l’affrontement et dans ce cas, il possède un fort pouvoir de contradiction ou de provocation.

Mercure en Sagittaire : Mercure en sagittaire voit loin et se préoccupe peu des détails. Le natif fait preuve de franchise, de philosophie. Il a le sens de la synthèse et des bonnes idées. Parfois, il peut ne pas approfondir suffisamment sa  réflexion ou être un peu naïf. La communication est aisée, abondante. Ses propos sont emprunts de sagesse même si sommeille en lui, un esprit jeune et joueur. Les promesses ne sont pas toujours bien tenues.

Mercure en Capricorne : L’esprit est méthodique, organisé et la réflexion s’appuie sur une argumentation rigoureuse grâce à une forte concentration. La natif aime aller en profondeur et construire son raisonnement sur du concret pas à pas. Il est capable de jongler avec les abstractions, les chiffres.  L’être est peu influençable et ressent la responsabilité qu’il engage dans ses paroles. Une certaine raideur d’esprit peut parfois donner l’impression d’un manque de fantaisie et peut dans certains cas virer dans l’extrémisme, l’intolérance.

Mercure en Verseau : L’esprit est nourri d’idées, attiré par la nouveauté et l’originalité. Le natif est inventif et engagé souvent pour  une cause ou une autre notamment en s’opposant aux systèmes fermés, répressifs ou abusifs. La réflexion fonctionne par fulgurances et éclairs de génie. Cette position est excellente pour la communication notamment via les techniques modernes : ordinateurs, téléphones. L’abstraction peut parfois éloigner l’être de la réalité et le faire jongler avec la vérité.

Mercure en Poissons : Le natif qui possède mercure en poissons a une intelligence plus intuitive que logique, plus adaptable que pragmatique. Le natif est capable d’empathie, d’écoute, il peut ressentir le besoin de servir les autres, de les aider et la foi en une religion ou la vie est souvent l’impulsion qui mène à la communication. Cette communication peut se fondre dans plusieurs moules, la musique, la poésie, le théâtre sont des moyens d’expression qui conviennent. Mercure en poissons est fortement réceptif et l’inconscient s’exprime aussi bien que la conscience chez l’être poissons. Les rêves par exemple sont nombreux parfois prémonitoires. L’envers du décor est de sombrer dans une sorte de mysticisme, de foi aveugle ou d’atteindre une réelle confusion mentale à force de ne pas chercher à se faire comprendre en utilisant une structure logique. Bien souvent le natif parle soit trop soit pratiquement pas. On trouve rarement un équilibre sur ce plan là.

 

 

Vénus en signes:

 

Vénus En Bélier : Pour la vénus en bélier, l’amour peut naître et disparaître aussi vite qu’il est apparu. L’être a besoin de se sentir mentalement en accord avec l’autre mais l’aspect physique compte aussi beaucoup. La vénus en bélier fonce sans toujours se demander si l’autre va suivre, elle s’expose alors peut-être, plus que d’autres, à des refus. Le côté pionnier ou aventurier du bélier fonce sur le terrain amoureux et rien n’arrête l’être qui s’est épris. Sur le plan sensuel, les plaisirs peuvent être parfois de courte durée à cause de la grande excitabilité du sujet.

Vénus en Taureau : Vénus en taureau est l’une des plus sensuelles que l’on pourrait qualifier de naturelle au sens de la « simplicité de la nature ». Ses sens ont besoin de trouver un répondant à la hauteur de sa douceur, sa tendresse voire son désir de beauté.  Le goût artistique est développé, les plaisirs de la vie, de la bonne chair sont entretenus. L’être est plutôt fidèle car il a besoin de sécurité pour s’épanouir et aussi de confiance. La vénus taureau est un soupçon possessive.

Vénus en Gémeaux : La vénus gémeaux est elle, au contraire plutôt volage. Il y a bien souvent au moins deux amours dans sa vie. Charmante, la personne aime séduire, jouer avec l’autre pour se prouver qu’elle est capable de séduire. Elle communique et n’imagine pas une relation où la stimulation cérébrale, la vivacité, l’expérience soient absentes.
Parfois, elle entretient des amours épistolaires tant le sens qu’elle développe le plus est celui de la communication. Il arrive que certaines tombent amoureuses par téléphone par exemple, juste à l’écoute d’une voix. Elle tombe souvent amoureuse des mains et d’une voix. Elle souvent considérée comme peu investie, un peu détachée.

Vénus en Cancer : Vénus en cancer a un grand besoin de sécurité, d’affection, de cocon. L’amour est très fortement vécu sur le mode de l’intime. L’être est plutôt passif sur le plan sensuel bien qu’il soit très charnel. Le foyer ou la famille sont des lieux sûrs pour cette vénus ou du moins, des lieux qu’elle aimerait sûrs. Le natif peut développer des dons de cuisinier, il aime en tout cas goûter. La personne possédant une vénus cancer peut se montrer méfiante au début puis ensuite sûre d’elle bien qu’elle dissimule presque toujours la crainte d’être rejetée. Elle se souvient de tous ses amours et peut en parler régulièrement comme si elle ouvrait son album photo ce qui peut agacer le partenaire.

Vénus en Lion : En lion, vénus a besoin de beaux sentiments et de parade. Elle aime théâtraliser les moments sensuels voire même le quotidien. Elle aime que l’on admire son partenaire bien qu’elle soit souvent jalouse mais la fierté d’exposer « l’objet » de son amour l’emporte. Elle est généreuse, artiste, joueuse aussi. Elle ne supporte pas le mensonge et a grand besoin d’un partenaire loyal « honnête et droit ». Elle aime si elle admire et si le partenaire la déçoit, elle peut devenir dès lors un vrai tyran et de toute façon, finir par rompre la relation. L’argent entre souvent en ligne de compte quand il y a un choix à faire. Cette vénus n’aime guère la pauvreté.

Vénus en Vierge : La vénus en vierge est plutôt hésitante, elle prend le temps d’analyser avant de se lancer. Elle avance pas à pas avec prudence. Rien ne lui échappe, elle peut d’ailleurs parfois se montrer critique avec la partenaire. Serviable, une fois engagée, elle est une amoureuse attentive. Parfois, le problème du choix est si pesant qu’elle vit une aventure avec un partenaire qu’elle n’aime pas vraiment pour avoir le sentiment de tout contrôler car elle ne se laisse pas facilement aller.

Vénus en Balance : En balance, vénus est une grande idéalisatrice. Elle cherche l’union parfaite ce qui peut devenir compliqué au moment de se stabiliser. Souvent elle doit s’y reprendre à plusieurs fois avant de trouver l’amour qu’elle attend. L’équilibre au sein du couple est primordial pour elle. Elle accepte facilement les compromis tant qu’elle peut préserver cette harmonie. Le natif aime plaire et en général, rencontre un franc succès. Ses goûts esthétiques sont sûrs et il peut développer un don pour le dessin, voire souvent pour plusieurs arts à la fois.

Vénus en Scorpion : Vénus en scorpion descend souvent au fond du gouffre avant d’en remonter. Elle fonctionne par crises et doit passer au travers de différentes expériences parfois destructrices avant de renaître à un amour plus fort qui a le don de s’élever. En début de course, elle recherche les climats passionnels qui lui permettent dans l’affrontement de prendre conscience de sa propre identité. Mais en milieu de vie, elle abandonne le combat pour un amour authentique, épuré des rapports de force. La sexualité est importante pour cette vénus car elle est le lieu privilégié où elle mène le combat mais c’est toujours un combat qui la mène vers sa propre « puissance » et vers un désir d’union absolue. Cette vénus recherche une intimité forte. Si le climat de crise peut se vivre avec le partenaire au travers d’une transformation spirituelle par exemple, elle lui consacre sa vie avec dévotion.

Vénus en Sagittaire : Vénus en sagittaire recherche la loyauté, la franchise et la simplicité ludique et enfantine dans ses relations amoureuses. Elle aime partager ses activités, ses plaisirs. Elle vit l’amour comme une longue virée à deux et ne craint pas l’engagement à long terme. Souvent elle choisit un partenaire étranger, attiré par la différence. Parfois, le partenaire est simplement de religion différente. Ainsi, une vénus sagittaire est plus attirée par la différence que par la ressemblance ce qui lui permet ainsi de vivre au quotidien d’autres aspects qu’elle n’aurait pas rencontrés sans cela.

Vénus en Capricorne : La vénus capricorne ne s’engage pas facilement car elle veut s’assurer de la justesse de son choix avant de le faire. L’engagement, la stabilité sont des mots qui résonnent en elle. Elle apparaît donc souvent un peu froide au premier abord. Il faut dire qu’elle est aussi timide, ce n’est pas une exubérante en la matière. Le temps est un atout pour elle et plus il passe, plus l’amour s’épanouit. Parfois, le natif est attiré par des personnes plus âgées. Vénus en capricorne n’aime pas perdre le contrôle de ses émotions et elle évite à tout prix tout emportement. Elle peut être longue à se révéler mais cela ne l’empêche pas une fois le pas franchi, d’être une vénus très sensuelle.

Vénus en Verseau : Vénus en verseau est avant tout amicale, fraternelle, elle aime mélanger amour et amitié. L’un ne va pas sans l’autre si bien qu’avec le manque d’expérience, elle peut parfois se retrouver confuse dans ses relations ne sachant plus discerner. Plutôt autonome et ayant un grand besoin d’autonomie, cela ne l’empêche pas parfois d’être possessif de son côté. Il développe bien souvent des théories amoureuses qu’il ne suit pas toujours. La vénus verseau aime de manière originale et presque androgyne, il lui arrive, plus qu’à d’autres, de ne pas faire de distinction de sexe. Il n’est pas toujours simple de fidéliser une vénus verseau qui aime la diversité, la liberté et l’indépendance. Au positif, cela donne une grande tolérance avec le partenaire et souvent un véritable intérêt pour lui.

Vénus en Poissons : Vénus en poissons est certainement la plus dévouée des vénus, parfois même celle qui se sacrifie par amour et c’est justement là qu’elle s’épanouit. Sa manière d’aimer a quelque chose de mystique. Romantique, elle peut se livrer à de véritables contes qu’elle se fait à elle-même. Attirée quelquefois par l’étrange ou bien par l’étranger, elle vit une sexualité sans tabou, sans moralité. Cette vénus est fusionnelle et perd parfois sa lucidité. Elle peut aussi vivre de fantasmes. Cette vénus est  capable de s’abandonner complètement. Elle est très réactive aux blessures. Cette vénus est souvent attirée par le métier d’acteur car elle sait mettre ses émotions au service d’un personnage. Elle apprécie la musique.

 

Mars en signes:

 

Mars en Bélier : Avec Mars en bélier, l’action est franche, rapide, déterminée. La personne fait parfois preuve d’impatience. Elle possède une grande énergie qu’elle doit apprendre à canaliser. On peut parler d’étincelles mais qui souvent s’éteignent aussi rapidement qu’elles ont pris. Physiquement, l’énergie, de la même manière fonctionne par à coup. La personne a l’esprit de compétition et se moque du danger.

Mars en Taureau : Mars en Taureau fait penser au moteur diésel qui démarre lentement mais dont l’endurance permet au natif d’atteindre ses objectifs. En effet, le natif est déterminé et persévérant. L’action est souvent motivée par autre chose, l’appât du gain est un moteur. En revanche, on peut faire confiance en sa parole, lorsqu’il s’engage, ce n’est pas à la légère au risque parfois de s’entêter dans ce qui ne lui convient pas. Au négatif, le sujet est capable de grandes colères.

Mars en Gémeaux : Cette position déclenche une grande nervosité notamment sur le plan mental. L’être a besoin de s’engager dans plusieurs directions à la fois et n’est pas toujours persévérant dans ce qu’il entreprend. Il développe aussi un grand sens critique qui n’est pas toujours bien reçu par les autres. Il polémique facilement souvent avec humour et sens de la répartie mais parfois aussi en affichant une certaine agressivité. L’énergie se manifeste en dents de scie.

Mars en Cancer : Le sujet apparaît comme capricieux, il ne parvient pas toujours à agir comme il le souhaite ce qui l’énerve et provoque des colères mémorables. C’est surtout au foyer ou dans la famille que s’exerce son autorité. Parfois aussi au sein d’une entreprise. Le challenge pour le natif est de stabiliser ses humeurs afin de parvenir à atteindre ses objectifs. De plus, le natif n’explose pas toujours au moment où l’on s’y attend ce qui donne lieu à de l’incompréhension dans l’entourage qui ne l’aide pas à se calmer. Le natif fait preuve de beaucoup d’imagination quant à comment mettre en place une action.

Mars en Lion : Ce mars là est conquérant, confiant et ambitieux. L’être agit avec enthousiasme et persévérance. Il ne supporte pas d’échouer dans ses entreprises aussi donne-t-il tout ce qu’il a pour réussir. Il fait un excellent leader car son autorité s’exerce tout naturellement. Il aime prendre des initiatives pour les autres. Il aime bien que les autres constatent son action qui est toujours un peu théâtrale. Quand il agit, on le sait !

Mars en Vierge : Le natif avec un mars en bélier a tendance à planifier, organiser, prévoir. Il prête attention au moindre détail, il cherche, en fait, à tout contrôler. Cette position donne un grand sens stratégique. Il n’aime pas que l’on change l’ordre des choses. L’être fait preuve d’efficacité, son action est précise et fonctionne souvent très bien.

Mars en Balance : Mars en balance peut mettre du temps avant de se décider à agir car il doit d’abord prendre en considération toutes les données du problème, soupeser le pour et le contre avant de prendre la décision d’agir. Ainsi, semble-t-il plus que quiconque objectif. Elle agit mieux sous le coup des sentiments que sous celui de l’impulsion. Aussi n’agit-il jamais aussi bien que lorsqu’il est accompagné d’un partenaire, d’un associé.

Mars en Scorpion : Mars en scorpion est contestataire, révolté et parfois violent. Par ailleurs, le natif est aussi particulièrement courageux et sait d’instinct comment obtenir ce qu’il veut. Il est très tenace même dans ses inimitiés. Il a tendance à être toujours en révolte, en révolution, construisant et détruisant avec une égale efficacité. En effet, il se régénère bien dans les transformations de la vie. Il peut être jaloux, vindicatif, possessif. L’être possède souvent un véritable charisme et un pouvoir magnétique qui lui donne la réputation d’être enflammé sous la couette.

Mars en Sagittaire : Le natif avec un mars en sagittaire est engagé et se bat pour une cause, un idéal. Ou encore, il met son énergie à traverser les terres, à courir à l’aventure. Sportif, il aime les sports de plein air qu’il pratique avec enthousiasme, comme toute action qu’il entreprend.
Au négatif, il peut parfois se battre pour une cause avec un certain aveuglement. C’est que pour lui, tout est simple (en apparence), il ne s’encombre pas de la complexité ce qui peut nuire parfois à son raisonnement. Mars en sagittaire aime bien la provocation.
 
Mars en Capricorne :
Un des mars les plus puissants, les plus persévérants et les plus endurants.  L’action est menée avec rigueur, détermination et sens pratique. Le natif est capable d’une grande concentration pour réaliser ses objectifs au mieux. Objectifs dont il ne manque pas car il est ambitieux. Il a le sens du travail. Il entreprend tout avec sérieux, souvent, en solitaire. L’être exerce un véritable contrôle et est capable d’auto discipline dans ce qu’il entreprend. Il fait souvent figure d’autorité dans son exercice. Le pouvoir qu’il acquiert, il l’exerce avec froideur et détachement. Mars capricorne supporte mal le laxisme et la contradiction.

Mars en Verseau : Le mars en Verseau lutte aussi pour des idéaux visant à réconcilier l’humanité. Il peut s’engager dans des combats sociaux qui ne le concernent pas lui en premier lieu. Son action n’est jamais aussi enthousiaste et efficace que lorsqu’il sent que la cause est juste et qu’elle permettra un accroissement de liberté. Son action est aussi parfois mise au service du progrès, qu’il soit social ou technologique. Mars en verseau aime bien fouler les terres encore inconnues, s’attacher aux causes auxquelles personne n’a voulu se dévouer. Il est fortement stimulé mais pas toujours empathique. Son engagement est surtout conceptuel/théorique.

Mars en Poissons : Un mars poissons n’agit pas sous le coup d’une logique particulière, il mène une action dispersée au gré de ses envies mais peut atteindre toutefois ses buts à sa manière. Ce qui laisse parfois les autres perplexes. Il réussit là où la plupart, sans méthode, n’aurait rien obtenu. Son action  est surtout inspirée, sous le coup de la foi, il entreprend un coup de maître quand au contraire, accomplissant ce qu’on lui a demandé, il n’arrive à rien.
Il a besoin de suivre un rythme qui lui est propre.


 


 

équipe Astroriviera