Dans nos sociétés occidentales, la liberté est souvent liée à l’individualisme, à la réalisation d’une volonté personnelle. C’est le fait de n’être soumis à aucune contrainte extérieure. L’idée de contrainte, de cadre, d’autorité extérieure à nous n’est pas souhaitable ni valorisée. Comme une forme de négation de tout principe supérieur à l’individualité. L’être ne serait donc soumis qu’aux contingences matérielles sur lesquelles  il pourrait avoir toute maîtrise et la dimension sacrée s’en trouve comme évacuée.

Est-ce qu’il y a un destin ou pas ? Pour Epicure par exemple il n’y a pas de destin, malgré une forme de déterminisme, il y a toujours possibilité d’être libre grâce au hasard (clinamen) et d’après Démocrite, grand voyageur et astrologue, tout est déterminé. On appelle cela l’argument du paresseux car s’il n’y a  pas de liberté, on ne peut juger un être responsable de ses actes ce qui empêche et annule toute idée d’une justice possible. Par exemple, si quelqu’un commet un meurtre, comment le juger puisque c’était son destin et qu’il n’en est pas responsable ?

Les stoïciens (3 siècle avant JC) qui pour certains,  pratiquent l’astrologie, posent aussi la question, Cicéron propose de revenir à Chrysippe :

Chacun de nous est une forme différente, singulière qui suit la liberté de sa forme propre de la même manière qu’un cylindre soumis aux événements ne se déplace pas de la même manière qu’un cône, qu’un cube ou qu’une boule. Si on extrapole, celui qui est né sous une certaine phase de la Lune a un mode de déplacement qui lui est propre qui à la fois le détermine mais qui à la fois exprime sa propre liberté. Celui qui est né sous la Pleine Lune exprime sa propre liberté d’énergie de pleine Lune  tout en étant déterminé, on dira qu’il suit sa propre détermination.

Du coup, il n’a pas un sentiment d’être prisonnier puisque c’est lui-même qui se développe. Par exemple, si une personne née sous une phase de pleine Lune devait vivre avec l’énergie de quelqu’un  né sous une Lune balsamique, il se sentirait complètement prisonnier alors que la personne née sous une Lune balsamique, elle, se sent libre dans cette noirceur.

La Liberté individualiste et toute puissante est peut-être celle qui pose problème, être libre ce n’est pas exactement tout faire donc, puisqu’on a aussi des contraintes qui sont nos spécificités, notre propre complexion, notre déterminisme intérieur et, être un individu, ça ne veut pas dire être tout ce que l’on veut, c’est plutôt être ce que l’on est. De la même manière qu’un cylindre est libre en étant un cylindre, ou quelqu’un né sous une pleine Lune est libre en déployant son énergie propre. Etre au plus prés de sa propre complexion, c’est découvrir une espèce d’évidence à soi, ce que les grecs appelaient  theos, theos  qui veut dire ce qui apparaît, qui paraît totalement évident et en même temps incommunicable. Je ne suis pas profane, je ne suis pas n’importe quel individu , il faut que je découvre mon temple intérieur, c’est-à-dire la partie sacrée en moi qui est ce que je suis et qu’il est impossible que je ne sois pas.  Pour les stoïciens, la liberté, c’est « sa propre nécessité bien comprise » . Je suis dans le bien être, quand je suis bien dans mon être (Oikoiesis : être chez soi), l’être vivant s’appartient.

On est chez soi, dans son foyer et le foyer c’est sacré. C’est la partie sacrée de la maison. C’est là que sont les dieux d’ailleurs dans la Grèce Antique. C’est là qu’il y a le feu. Le feu intérieur, la lumière, ce qui nous régénère justement.

 

The « flower full moon » rises behind the Temple of Poseidon (neptun) at Cape Sounion, some 70 km south of Athens on May 26, 2021. (Photo by Louisa GOULIAMAKI / AFP)

 

Lunaison : 29 jours et 12 heures d’une nouvelle Lune à une autre nouvelle Lune

Que représentent les principes du Soleil ?

La conscience, Yang, la créativité, le jour, le monde extérieur immatériel, de l’esprit, ce que l’on voit, l’objectivité, l’âme, l’extérieur ou l’extériorité

Que représentent les principes de la Lune ?

L’inconscient, les émotions, Yin, réceptivité, nuit et obscurité, le monde matériel, intérieur, terrestre, incarnation, ce qui est caché, la subjectivité, le corps, l’intériorité

Le Soleil comme force créative

La Lune comme intermédiaire vers la lumière

La Lune modifie l’intensité de la Lumière et la rend accessible aux créatures terrestres (si on reste complètement sous le soleil il brûle tout) La Lune digère la lumière du Soleil

Les phases de la Lune montrent le déploiement de la force créatrice dans le contexte terrestre (de la vie)

La Lune ne produit aucune lumière.

Au tout début, la course de la Lune dans son cycle  au Soleil représentait :

Changement et transformation

Mort et régénération

Fertilité et naissance

La Lune associée au cycle féminin  du fait qu’elles partagent des cycles équivalents de temps (menstruations) Pleine Lune : ovulation,

Le serpent aussi était associé à la Lune à cause des mues qui représentent des temps cycliques de transformation. Il vit dans les endroits sombres et sort peu à la lumière.

Les 8 phases de la Lune :

Les phases de la Lune montrent le déploiement de la force créatrice (Soleil) dans le contexte terrestre et matériel (La Lune).

En effet, dans la Grèce hellénistique, le Soleil représentait l’idéal, et la lune, le monde matériel, incarné, la fortune.

Chaque phase de la Lune dure environ 3 jours et demi et il y a 8 phases de la Lune. 29 jours et 12 heures d’une nouvelle Lune à une autre.

Il est dit que lorsque nous sommes dans la même phase de la Lune que celle de notre naissance (à la fois chaque mois mais aussi dans le thème progressé), nous avons plus d’énergie pour créer.

Dane Rudhyar associe ces phases à la germination de la graine.

Chaque phase comporte une énergie particulière.

L’énergie qui correspond à notre phase est comme un moteur interne, une énergie propre que nous possédons pour atteindre nos buts dans la vie.

Durant toute la première partie du cycle, de la Nouvelle Lune à la pleine Lune, dans l’hémisphère nord, pendant la phase de la Lune montante, nous verrons la partie droite éclairée de la Lune, puis pendant la phase descendante, c’est la partie gauche qui sera éclairée.

 

1ère phase : La Nouvelle Lune : obscurité, les 2 luminaires sont conjoints. La Lune est entre 0 et 45° en avant du Soleil.  (La Lune et le Soleil sont en conjonction)

Il s’agit d’une énergie d’émergence. (A rapprocher de l’énergie Bélier)

L’objectif principal pour quelqu’un né sous cette phase est d’émerger de l’ombre.  Ces individus vont donc impulser un mouvement pour aller de l’avant.  Ce sont des personnes instinctives et subjectives.

Cette phase correspond symboliquement au solstice d’hiver, le moment où il y a le moins de lumière mais où justement, la lumière commence à croître. Les personnes nées sous cette phase agissent spontanément, elles sont mues par leur instinct, et naturellement en résonnance avec la sagesse de leur corps, leur action est spontanée, elles sont là pour initier des actions. Elles ne savent pas toujours très clairement pourquoi elles agissent.  Elles sont enthousiastes et ont besoin de se libérer des structures imposées, elles explorent une part du monde qui n’a jamais été explorée avant elles. Personne ne peut les diriger ou leur dire quoi faire, elles savent instinctivement grâce à une grande sagesse intérieure quoi explorer, quoi faire.  Elles sont « neuves » et parfois naïves comme des enfants.

  • Ces personnes ont l’opportunité d’éclore.

2ème phase de la Lune : premier croissant (le creux sombre est à gauche, le croissant lumineux à droite) : La Lune est entre 45° et 90° en avant du soleil, ils sortent de la pénombre.

Energie qui consiste à surmonter (à rapprocher de l’énergie Cancer)

Symboliquement, cette phase correspond à la chandeleur le 2 février.

Les natifs portent une vulnérabilité à laquelle ils s’identifient même si celle-ci n’est pas apparente.

Ils n’ont pas le choix que de grandir, d’aller de l’avant, comme un enfant qui vient de naître et qui ne peut faire marche arrière (il ne retournera pas dans le placenta). Tout comme le nouveau né, ils ont l’impression que l’extérieur est hostile, froid, inconfortable, mais ils n’ont pas le choix que de s’adapter au nouvel environnement, de faire avec et de grandir.  Ils sont  ici pour construire leurs forces.  Ils vont donc impulser un mouvement de l’avant.  Ils cherchent à s’unifier, à devenir une personne à part entière. Ils sont très sensibles et pour cette raison, sont en recherche d’un lieu, d’un environnement qui les sécurise, ils créent des poussées persistantes vers l’avant. Dans leur vie, il se peut qu’ils soient poussés par les circonstances hors de leur zone de confort, qu’ils rompent avec leur famille, avec des traditions, des coutumes, une religion, un clan, une idéologie, des repères. Et ce, afin de construire leur propre identité. Ils luttent sans cesse contre l’attraction du passé.

  • Ils ont l’opportunité au cours de leur vie de construire leurs forces.

3ème phase : Premier quartier de la Lune (phase éclairée toujours à droite dans l’hémisphère nord) La Lune est entre 90° et 135° en avant du soleil. La lumière croît.

Energie qui consiste à construire.  (A rapprocher de l’énergie du Taureau)

Cette phase correspond à l’équinoxe de printemps.

Phase de croissance, le natif cherche à implanter et construire un système solide, à ancrer, à intégrer la lumière. Il donne l’impulsion pour construire et stabiliser. Il agit directement pour construire. Il peut rencontrer des périodes de crise ou être entouré par des personnes qui sont en crise, car son but est d’explorer comment construire, et utiliser l’énergie de construction dans les dysfonctionnements.  Il apprend à gérer la libération  d’énergie, à l’utiliser pour construire. Forcément quand on teste sa capacité à construire, on peut rencontrer de la résistance de la part des autres mais il faut se montrer à la hauteur du défi. Il s’agit dans cette phase d’établir sa volonté, de construire sa confiance et son courage.

  • Ces natifs ont dans leur vie l’opportunité de répondre aux demandes de construction.

4ème phase Lune gibbeuse montante, la Lune est en avant du Soleil entre 135° et 180°, la lumière continue de croître.

Energie qui consiste à parfaire, à perfectionner (A rapprocher de l’énergie de la Vierge)

Correspond à Beltane : 1er mai

Les racines sont bien enracinées, les arbres bien fournis et maintenant, on va travailler sur le détail, sur les bourgeons. L’élan est toujours là pour construire et ancrer mais il s’agit de perfectionner ce qui a été pensé et construit.  L’être a pour but d’améliorer, de perfectionner les structures, il  est mû par un désir d’efficacité, il veut trouver le meilleur moyen, la meilleure méthode pour accomplir sa tâche ou celle des autres. L’être analyse, ajuste, définit par rapport à sa vision de la perfection. Dans sa vie, il sera testé dans ses engagements et ses buts.  Il apprend la maîtrise.

  • Il a l’opportunité d’organiser le chaos.

5ème phase : Pleine Lune : les deux luminaires se font face, la Lune est  entre 180° et 220° du soleil, pleine lumière. (La Lune et le Soleil sont en opposition par rapport à la Terre, la face visible de la Lune est complètement éclairée)

Energie de réalisation. (A rapprocher de l’énergie de la Balance et du Lion)

Correspond au solstice d’été

Il y a plus de conscience, plus d’objectivité, la pleine lumière inspire les esprits de ces natifs. Ils peuvent traverser une ou des crises de conscience successives car ils cherchent à mettre du sens aussi bien dans ce qu’ils accomplissent que dans la vie des autres. Ils cherchent à comprendre ce qu’est un être humain dans sa totalité. Ils traversent de nombreuses prises de conscience sur leur parcours et peuvent même atteindre l’éveil.

Ils vont donc avoir à intégrer les deux polarités (opposition), l’altérité dans leur vie va souvent les aider à prendre conscience d’une partie d’eux-mêmes qu’ils n’arrivent pas à accepter ou à conscientiser. Intégrer cet autre point de vue, cette autre polarité est important pour les individus nés sous une phase de Pleine Lune.

Parfois ils le font en recherchant un guru, ou un partenaire qui va les ouvrir à cette autre partie d’eux-mêmes.  Ils peuvent aussi rechercher cet autre point de vue à travers une idéologie qu’ils s’approprient. L’introspection peut aussi apporter une unité intérieure qui permet de donner du sens à la structure de leur vie. Car la pleine lumière peut justement renvoyer à notre intériorité.

Intégrer cette autre polarité est important pour leur expression car c’est comme accéder au divin qui est en eux et devenir un être complet. Il n’est pas rare que ces individus finissent par se tourner vers une philosophie ou une spiritualité qui les élèvent. Ils peuvent être aussi très créatifs.

  • Comme ils reçoivent la pleine lumière, ils ont l’opportunité d’être vus ou reconnus et peuvent même rechercher la lumière dans le travail, sur scène, le spectacle.

6ème phase : Lune gibbeuse décroissante la Lune est entre 225° et 270° du Soleil, lumière décroissante, la lumière de la Lune est maintenant à gauche si on la regarde dans le ciel et le côté droit est dans la pénombre, c’est valable pendant toute la phase de la Lune décroissante jusqu’à la prochaine nouvelle Lune.

Ils ont l’énergie de la transmission, de la distribution  (A rapprocher de l’énergie du Sagittaire et du Verseau)

Correspond à la Fête de Lammas : 1er août

Ici, l’être commence à intégrer l’ombre, il a beaucoup appris de la première phase de la Lune jusqu’à la pleine Lune et il a intégré une sagesse qu’il va maintenant redistribuer. Il doit transmettre quelque chose. Il va avoir d’une part des connaissances à partager et de l’autre, besoin d’une audience avec qui les partager. Il va impulser du sens à travers une transmission de ses connaissances, qu’il partage avec générosité.  Il enseigne ce qui a été appris. Il a besoin de s’exprimer et peut utiliser des outils technologiques pour ce faire. On peut le retrouver à participer à des groupes. Il recherche l’inclusivité de tous les points de vue sans les juger. Il a donc un message à partager et va rechercher des personnes avec qui les partager.

  • Il a l’opportunité de se connecter aux autres et de partager.

7ème phase : Dernier quartier : la Lune est entre 270° et 315° du Soleil, la lumière continue à décliner et l’obscurité augmente

Ils possèdent l’énergie de la destruction (A rapprocher de l’énergie du Scorpion)

Correspond à l’équinoxe d’automne

Ils ne peuvent pas supporter l’idée d’un but continue, d’une activité linéaire ou éternelle.  On a besoin de personnes dans la société capables de remettre en question l’existant et de le détruire pour prouver qu’il y a d’autres voies et d’autres modèles possibles. Ces natifs se sentent énergisés par l’idée qu’ils sont capables de se libérer, de tourner le dos, de s’éloigner de ce qui a été difficile pour eux, ainsi, ils vont détruire un cycle pour en créer un autre sur de nouvelles bases. Ils sont souvent dans des processus où ils cherchent à se détacher de quelque chose ou des attitudes de remises en question. Ils ont le sentiment impérieux de devoir se tourner vers un futur différent. Ils rencontrent sur leur parcours une crise de sens, ou ils peuvent pointer du doigt les systèmes qui n’en n’ont plus.  Parfois ils sont mal à l’aise car la société n’aime pas les personnes qui détruisent ce qui était stable, et peuvent même être incompris par un monde qui ne comprend pas pourquoi ils ne filent pas tout droit vers leur réalisation et s’appliquent à tout détruire, à changer de route, à tout recommencer dans leur vie personnelle, professionnelle ou à une plus grande échelle. Ils ne veulent pas stagner à un endroit particulier et fixer leur vie. Ils se rebellent contre le statut quo, ils remettent en question la manière dont les choses se sont déroulées dans le passé. L’entourage a le sentiment qu’ils vivent des échecs à répétition, mais eux pensent au contraire qu’ils sont authentiques avec leur nature profonde et leurs ressentis. Ils passent leur vie à se réorienter, mais pendant la partie de vie où ils se réorientent, ils portent souvent un masque car intérieurement, ils commencent par vivre angoisses et crises, c’est une période difficile pour eux car ils sont en recherche d’une nouvelle orientation mais ne peuvent souvent pas se réorienter aussi vite qu’ils le souhaitent à cause de personnes  qui peuvent dépendre d’eux, d’un contexte etc. De plus, l’entourage attend d’eux qu’ils se comportent comme ils l’ont toujours fait et cela crée un tiraillement fort chez eux, jusqu’à ce que la digue cède.

  • Ils doivent montrer aux autres qu’il y a un futur possible différent et ils ont l’opportunité de changer de peau, de se débarrasser de l’ancien.

8ème phase : dernier croissant de la Lune descendante : Lune balsamique. Entre 315° et 360° L’obscurité est presque totale

L’obscurité a gagné sur la lumière. Energie de fin, on incarne l’ombre. (A rapprocher de l’énergie des Poissons)

Correspond à Halloween, la toussaint

La mort, correspond à une énergie où l’être intègre l’ombre. Ces êtres contiennent toutes les informations pour le cycle à venir.  Ils sont supposés faire de la place pour le cycle à venir, en vue surtout d’une libération (apocalypse). Ils vont donc chercher à se libérer. Ils traversent des phases de fin, de clôture. Très souvent ils font des rencontres très karmiques dans leur vie. Ils sont supposés apporter amour, empathie et gentillesse. Ils peuvent être les moutons noirs de la famille, ne pas se sentir à l’aise avec un milieu, ils ne grandissent pas pour se conformer à la famille, ils cherchent au contraire à différer d’elle, à s’en libérer, celle-ci peut être d’ailleurs sources de drames très noirs.

Ils sont spécialistes des  fins, des accompagnateurs entre la vie et la mort, ils partagent naturellement leur sagesse avec les autres. On peut les retrouver comme psychologues, ou comme accompagnateurs en fin de vie, ou encore dans des domaines où ils vont s’occuper des opprimés, car ils sont en contact depuis toujours avec la part d’ombre des gens et la comprennent mieux que quiconque. Ils sont sérieux et dans leur enfance ils  peuvent se sentir en décalage avec les enfants de leur âge, aussi vont-ils rechercher la compagnie de personnes plus matures. Ils ressentent une urgence intérieure à faire avancer les choses, ils peuvent être un peu militants mais souvent dans l’ombre. C’est le lieu de l’énergie féminine sombre (Lilith ou Hécate), ce sont des sorciers/sorcières inné(e)s, ils côtoient le mystère, les profondeurs.

  • Ils ont l’opportunité de planter des graines pour le futur mais surtout de clore un cycle.  Ils sont attirés par ce qui est souterrain, mystérieux, ombrageux.

 

En conclusion, ces phases de la Lune auxquelles nous appartenons nous permettent de déployer une énergie propre. Nous pourrions  nous  sentir prisonnier de cette phase mais rien ne nous interdit de découvrir en nous-mêmes toutes les phases puisque toutes les phases ont permis que nous arrivions à nous-mêmes, ce sont des cycles qui recommencent sans cesse, de la même manière que l’on teste toutes les énergies au gré des transits. Pour mieux comprendre mon « foyer », c’est-à-dire si je considère que mon être est une grande maison, je peux en visiter toutes les pièces pour en revenir au centre, au feu qui me régénère et qui correspond à la phase de Lune sous laquelle je suis née. Du coup je suis déterminée vers ce centre dans lequel je me sens plus à l’aise mais je suis également libre d’explorer d’autres énergies.

Vanessa Chamonal-Tous droits réservés sur le texte

Wow look at this!

This is an optional, highly
customizable off canvas area.

About Salient

The Castle
Unit 345
2500 Castle Dr
Manhattan, NY

T: +216 (0)40 3629 4753
E: hello@themenectar.com